Rien n'est personnel

08/01/2023
L'un des accords Toltèques est : ne prends rien personnellement.
Il est très intéressant, car il dénote l'un des éléments qui nuisent à nos relations.
 
Attention ! Ici, nous ne parlons bien évidemment que des critiques négatives, du fait de blesser ou de juger... Les critiques et paroles ou/et actes positifs ne sont pas concernés par cela.


Lorsque nous sommes bien avec nous-mêmes, satisfaits et en paix, nous le serons également avec autrui.  C'est l'une des règles fondamentales. Quiconque est bien avec lui-même ne ressent pas le besoin de rendre quelqu'un mal. 

Bien au contraire : s'il est vrai que quand nous allons mal, nous aimerions voir les autres aller mal, l'inverse est tout autant vrai. Quand nous nous sentons bien, nous désirons que tout le monde autour de nous se sente bien.  

Qu'est-ce que ça signifie ?  Avant tout, que tout ce que nous faisons et disons n'a de rapport qu'avec nous-mêmes, pas avec les autres.  Et le contraire est véridique aussi : les autres également n'agissent qu'en fonction d'eux, pas de nous.  Dès lors que nous agissons ou que nous exprimons quelque chose, nous exprimons ce qui se passe en nous. 

 Alors ne rien prendre personnellement est essentiel : personne ne s'adresse véritablement à nous, excepté nous-mêmes.  Les critiques que nous adressons à autrui sont dirigées vers nous. Les jugements et mauvaises pensées sur autrui sont dirigés vers soi. Toujours. 

Tout simplement parce que quand nous sommes positifs avec nous-mêmes, nous le sommes avec les autres et n'avons qu'un désir : que chacun aille en s'améliorant. Or, tout être vivant ne s'épanouit que dans le positif.

Si nous devons éviter de prendre personnellement, pour soi, chaque critique, c'est justement pour cette raison : cette personne s'adresse à elle-même avant tout et ses critiques sont deux choses : 

  • un appel à l'aide,
  • un exutoire à sa souffrance.

Namaste 🦋