Comprendre les reproches

27/12/2022
Les reproches sont rarement agréables à entendre. Pourtant, lorsqu'ils sont fait de manière positive, ils ont une grande importance sur notre développement et notre compréhension de nous-même.

L'utilité des reproches

 Un reproche nous est fait lorsque un acte de notre part à déplu à une tierce personne. À ce moment-là, la blessure créée génère le reproche.  S'il est accepté, une excuse s'ensuivra et le pardon viendra.  S'il est mal pris ou non- accepté, la rancœur va naître et demeurer en nous pendant un certain temps, voire toute notre vie. 

L'intérêt du reproche est double. 

Pour la personne qui l'exprime, il a le mérite de lui faire percevoir ses limites et aussi de les poser. C'est le "Non" ou le "Stop" essentiel à toute relation pour qu'elle fonctionne.  Pour celle qui le reçoit, c'est l'occasion d'une remise en question. Sur soi, sur la façon de dire où faire les choses, sur la façon de s'exprimer avec cette personne en particulier...

 Il est en tout cas primordial de toujours se répéter que les reproches ne concernent que la personne qui les expriment : cette personne parle d'elle, pas de nous. Il est donc important de ne pas le prendre personnellement. En revanche, il est nécessaire de prendre en compte la vision de cette personne. 

Cela nous rappelle l'un des accords Toltèques : Ne prends rien personnellement.

Nous devons nous questionner sur le pourquoi du reproche, en prenant bien sûr en compte ma personne qui l'a émit. Étant donné que nous sommes tous différents, un reproche fait par une personne ne peut concerner qu'elle. Car ce qui est insupportable pour quelqu'un ne l'est pas forcément pour quelqu'un d'autre.  Finalement, un reproche veut avant tout dire : ce que tu exprimes ne m'est pas tolérable.  La réponse attendue est donc : je comprends et prendrais en compte désormais ta douleur.  

Namaste 🦋